Le soleil est de retour, il réchauffe un peu toutes les âmes en peine je pense...

C'est le temps des remises en question, des changements, des sourires ou des rancunes, des yeux qui s'ouvrent tout grand d'un coup...

La vie continue, presque nonchalante... des fois j'ai l'impression de devoir lui courir aprés et de lui rappeler de ne pas oublier...

On essaie de prendre soin de soi... et de ses espoirs...

On travaille, avec fierté. Notre projet n'en est plus un, puisqu'il est là, tout juste sorti du nid de notre obstination et de notre rêve.

Je parle et j'entends... je les écoute prononcer son prénom.. encore et encore... avec toute sa mélodie et sa tendresse... "oh comme c'est joli"... "oui, comme notre fils l'était".

On essaie de se projeter, du mieux que l'on en est capable...

Et on en arrive toujours à rêver de ce 2ème bébé qu'on aimerait tant... de ce bébé qui jamais ne remplacera notre Ioannis... de ce bébé qu'on espère, de ce bébé qui fait peur aussi, de ce bébé qui questionne, de ce bébé qui fait battre nos coeurs...

On vit, tant bien que mal, mais on vit ! Oui on est là !