25 janvier 2010

Il suffit parfois...

Il suffit parfois de tout petits évènements pour embellir un peu une triste journée de deuil... Un mail inattendu d'une précieuse amie qui trouve les mots justes... Un encouragement... Un bisou dans le cou... Une illustratrice merveilleuse qui est impatiente de travailler sur mon manuscrit... Une belle carte d'une amie scrappeuse et une enveloppe garnie de surprises... Oui, ça, ça réchauffe l'âme... ça me démontre que mon coeur bat encore...
Posté par Ingrid11 à 12:47 - Commentaires [12] - Permalien [#]

24 janvier 2010

la souffrance engendre-t-elle l'abandon ?

Mardi matin, ma chérie sera hospitalisée. J'appréhende tellement que je me sens déjà seule. J'ai cette peur animale de la perdre. Depuis que Ioannis nous a quitté, cette peur ne me lâche pas... **************** Une amie mamange me racontait un jour que lorsqu'elle a perdu son enfant, un vide abyssal s'est fait autour d'eux. Et je comprends ce qu'elle veut dire. On le vit. **************** Surtout n'aies pas mal... puisses-tu ne jamais connaitre ce grand malheur... sinon ta souffrance sera double car le vide se... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 23:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 janvier 2010

Les jours passent..

Les jours passent et se rapprochent dangereusement du 2 février. J'ignore pourquoi je bloque tant sur ma DPA, car j'aurais certainement accouché avant... d'ailleurs, la majorité de celles qui avaient le même terme que moi ont accouché... Eh oui, elles ont de la chance, elles... elles sont heureuses, elles... 2 février... comment vais-je réussir à traverser cette journée sans trop de dommages ? Heureusement, la merveilleuse psychologue qui nous suit sera à nos cotés... c'est un soulagement de le savoir... Parfois je me... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 14:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 janvier 2010

Comme un soufflé

Oui l'enthousiasme retombe comme un soufflé... Je me laisse envahir par la tristesse, et puis par la peur qu'on rate notre projet et qu'on s'enfonce encore davantage... Dans ces moments-là, je me mettrais des baffes... Je me freine, je me débats avec mes démons. Mais je dois y croire. Pour nous, pour lui. Pour notre survie aussi. Il y aura bien quelque chose qu'on réussira, non ? Voir ma douce si motivée, si passionnée, ça me réchauffe le coeur. Je dois aller de l'avant, il le faut. Le sol sous mes pieds est un... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 10:38 - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 janvier 2010

Il pleut

Il pleut. Tout est gris et glauque. Les chiennes dorment, l'une dans son panier, l'autre à mes pieds. Elles ont l'air si bien, elles... sereines et confiantes. Elles m'apaisent. Souvent. Elles m'énervent. Parfois. Je les aime infiniment. Non, elles ne sont pas "que des chiens". Elles sont le passé et le présent. Elles nous réconfortent, elles nous font rire quand le coeur n'y est pas. Tout est gris. Mon fils me manque. Ma douce est dans ses pensées, moi dans ma bulle. Mais on s'aime. Si... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 15:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 janvier 2010

Croire au là-haut

Je n'avais jamais fait qu'effleurer cette question... Mais en perdant notre fils, j'ai eu besoin de croire en ce "quelque chose aprés" qui fait tant débat... Quand on est lesbienne, il n'est pas toujours bien vu de dire "j'ai envie de croire"... je me suis toujours demandée s'il n'y avait rien de plus profond là-dessous que le rejet de ces religions qui nous nous érigent en anormalité. Pourtant, je ne peux pas dire que je crois en un quelconque Dieu, non je ne peux pas. Et c'est peut-être mieux pour Lui... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 19:38 - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 janvier 2010

Depuis qu'il n'est plus là...

Depuis qu'il n'est plus là, j'ai en horreur le silence qui peut l'entourer. J'ai une boulimie de tout ce qui peut le faire vivre, le prononcer, le créer. Mon fils, ma merveille, ma continuité. Parler de lui, murmurer son prénom au gré du vent, nourrir des projets et des énergies baptisés "Ioannis". J'ai envie de démultiplier sa brève existence, de le graver dans l'éternité. Si tout l'amour que je lui porte pouvait s'exprimer, rien ne pourrait l'égaler, rien ne pourrait entraver cette effusion maternelle. Il... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 15:44 - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 janvier 2010

La rage dans l'âme

Je me dis parfois que ce sentiment d'injustice aura ma peau... enfin lui aussi... Ca passe en boucle dans ma tête... pourquoi moi ? pourquoi nous ? pourquoi mon bébé ? pourquoi la vie nous inflige-t-elle un tel calvaire aprés déjà tant d'années de souffrances ? On en avait pas assez bavé ?! Je suis en colère, je suis furieuse. J'ai ce cri de rage qui se bloque dans ma gorge, j'aimerais avoir la Vie en face de moi et la frapper encore et encore, lui faire mal comme elle m'a fait mal. C'est abject. C'est cruel. Aucune... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 00:36 - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 janvier 2010

Ce soir...

... j'ai juste envie de pleurer... M'enfermer chez moi, m'enfermer en moi... et pleurer... Non, ça ne soulage pas... Mais parfois, pleurer, est la seule chose que je sois capable de faire... ...
Posté par Ingrid11 à 20:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 janvier 2010

Peur de la perdre, elle aussi...

A la fin du mois, ma douce va être hospitalisée... Depuis que c'est concret, je me sens submergée par des vagues d'appréhension. Et s'il lui arrivait quelque chose ? Et si je la perdais, elle aussi ? Je m'imagine des scénarios aussi morbides que dramatiques et je sens les crises d'angoisse re-pointer le bout de leur nez viscieux. J'évite de trop lui en parler... inutile de lui transmettre mes craintes. Mais ça me bouffe... ça s'additionne à tout ce qui me bouffe déjà... La vie m'a fait si mal qu'elle m'a fait... [Lire la suite]
Posté par Ingrid11 à 22:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]