Remember you...

05 mars 2011

J'voudrais juste...

J'voudrais juste t'avoir dans les bras...

J'voudrais juste te regarder dormir...

J'voudrais juste te lire une histoire...

J'voudrais juste voir ta mamoune te prendre dans ses bras...

J'voudrai juste t'embrasser à n'en plus finir...

J'voudrais juste...

J'voudrais juste... toi... mais ce n'est pas possible...

Ta maman qui t'aime

Posté par Ingrid11 à 23:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 février 2011

La vie continue...

J'ai son empreinte, gravée en moi...

Il me manque, toujours autant...

Mon fils, mon tout, auquel je pense à chaque instant, que j'imagine dans chaque regard d'enfant..

La vie continue, certains jours deviennent plus supportables.

Parfois, on se sent nimbé dans sa douceur, sa présence.

Il est là, en nous. Et dans nos rêves. Dans nos projets.

Mon Ioannis, mon bébé, je t'aime <3

Posté par Ingrid11 à 14:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]

30 novembre 2010

Noel quelle horreur...

Ce sera le 2ème Noel sans notre fils...
L'an dernier, c'était deux mois aprés son décés... j'ignore comment on tenait debout... c'est un peu le trou noir, je me souviens surtout de cette bougie que j'allumais sans arrêt pour lui...
Cette année, nous serons seules... mais même si nous avions été entourées de dizaines de personnes, cela aurait-il changé le manque, l'absence, la douleur ? Bien sûr que non...

Pourtant, ça fait mal de savoir que la famille s'en soucie assez peu finalement...

Alors j'ignore ce que l'on fera, elle, moi et madame la douleur...

Posté par Ingrid11 à 19:04 - Commentaires [7] - Permalien [#]

15 novembre 2010

Mon petitou...

La vie n'évolue pas toujours comme on le souhaite...

Le manque de toi, mon petitou, ne change pas, ne diminue pas... il est pesant, douloureux...

Les fêtes approchent et j'imagine comme on t'aurait gâté, je me prends même à imaginer que tu aurais pu faire tes premiers pas... l'émotion aurait gonflé nos coeurs... au lieu de ça, c'est cette peine immense qui gonfle nos coeurs de mamanges...

Je recommence à avoir besoin de te visualiser prés de moi la nuit, tout recroquevillé, ton souffle dans mon cou... ce besoin de faire, le temps d'un instant fugace, comme si tu étais là...

Je me fais sans doute mal, ne crois-tu pas ?

Mon petitou, tu ne quittes guère mes pensées... tu es là, tout partout... dans mes mots, mes peurs, mes émotions, mes respirations, mes rêves, mes échanges, mes regards....

Il s'est passé beaucoup de choses ces temps-ci, des choses qui m'ont beaucoup blessé... tu le sais, tu dois le voir... et tu me connais aussi...

Mais ta 2ème maman et moi, on reste main dans la main, on se bat, trés fort...

Je t'aime, de tout mon coeur, mon petitou, mon petit prince grec...

Posté par Ingrid11 à 22:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 octobre 2010

Vide

Je m'excuse de vous avoir laissé sans nouvelles ; merci pour tous vos gentils messages ici et par mail...

Malheureusement, il n'y a pas de bébé espoir en route.... ça aurait été trop beau d'avoir un peu de chance, n'est ce pas ?

Depuis, j'erre sur un fil tendu au dessus du vide... ce même vide dont je suis pleine...

Pas un jour ne s'écoule sans que je regrette si fort de ne pas être partie avec lui.

Pas un jour où les larmes sortent si violemmnt sans jamais soulager un peu... et je regarde, impuissante, les nuages noirs s'amasser au dessus de nos têtes... décés, problèmes familiaux, problèmes avec la Sécu... tout s'accumule, jusqu'au jours où...

Posté par Ingrid11 à 20:29 - Commentaires [16] - Permalien [#]


22 septembre 2010

En route vers...

Mon amour, mon fils,

Je pars dans 4 jours vers une nouvelle FIV et je me sens tiraillée...
Ca n'aurait pas du se passer comme ça...
Tu devrais être là, dans nos bras...

Mais tu sais, là-bas mon petitou, je vais beaucoup parler de toi... à nos amis à la clinique, à Maria, à Joseph... à tous ceux avec qui on parlait déjà de toi quand tu n'étais encore que quelques cellules dansmon bidou...

Et puis, stp, quand j'irais me ballader au bord de la mer, viens me chatouiller les pieds à travers les vagues qui s'échouent sur le sable... et quand je regarderai ce beau phare, assise sur l'un des bancs du port, je te parlerai doucement mon amour...

j'aurais toujours les yeux et le coeur rivés à la mer, rivés à toi mon bébé...

Ta maman qui t'aime aussi grand que l'univers et qui a trés peur.

Posté par Ingrid11 à 12:57 - Commentaires [19] - Permalien [#]

31 août 2010

Un an...

2 septembre 2010... et bientot 2 septembre 2011...

Un an que je t'ai perdu, porté, découvert, embrassé, pleuré, crié...

Un an que j'aurais préféré offrir ma vie pour te permettre, à toi, de vivre... mon fils...

Un an que tu me manques à chaque souffle... un an que l'on se bat chaque jour, en ton nom, et au nom de cet amour, infini....

Bien plus d'un an que je t'aime... je t'ai aimé si fort pendant ces 5 mois où je t'ai porté, je t'aime si fort depuis cette cruelle année qui s'écoule sans toi... je t'aime depuis les 6 longues années où nous t'avons espéré...

Posté par Ingrid11 à 23:00 - Commentaires [23] - Permalien [#]

16 août 2010

...

Je crois qu'un gros morceau de mon coeur tout cassé a coulé au fond de la mer avec mon Ioannis...

...

Posté par Ingrid11 à 22:54 - Commentaires [15] - Permalien [#]

30 juillet 2010

La mer et toi...

Mon bébé, mon fils, il va être temps pour nous de se séparer de tes cendres.

Je pense souvent à cette mer qui va t'ouvrir ses bras.

Je t'imagine souvent voguant entre ton île et nous, frôlant nos rivages et caressant nos âmes.

Je me dis que tu y seras bien. Et libre.

Cette séparation ne se fera pas sans larmes mais nous y arriverons.

Nous devons penser à toi, et non à nous.

Bientot tu pourras nager parmi les dauphins, regarder les bateaux au loin, jouer avec les coquillages et rejoindre ton phare.

Tu seras à jamais prés de nous, en nous.

Avec tout mon amour.

Posté par Ingrid11 à 13:17 - Commentaires [23] - Permalien [#]

02 juillet 2010

Noyade

Je me demande ce qu'on ressent quand on se noie.

Je cherche l'air, la vie...

Je me noie...mais en silence.

Surtout ne déranger personne.

Surtout ne rien laisser paraître.

Mon fils, ne crois pas que je lâche prise.

Cinq années de galère nommée PMA avaient déjà bien entamé mes batteries... et là, aprés ce choc, aprés ce deuil, avec cette vie sans toi à essayer d'accepter je crois que ces batteries sont HS...

Posté par Ingrid11 à 21:02 - Commentaires [13] - Permalien [#]